L’agriculture française en quelques chiffres par Olivier Dekokère

Le secteur agricole tient une place essentielle dans le paysage économique français. Depuis toujours, l’agriculture a tenu cette place dans notre pays. En effet, la France est historiquement rurale. Cependant, cette profession a radicalement changé en l’espace de quelques centaines d’années. Les agriculteurs sont passés d’une production pour leur propre consommation à une production pour nourrir toute la population française.

Olivier Dekokere qui a notamment travaillé dans de grands groupes agroalimentaires comme Lactalis ou Sodiaal, nous présente l’agriculture française en quelques chiffres.

Un secteur important dans l’économie française

L’agriculture est un secteur essentiel dans le développement économique de la France, tendance notamment visible au niveau de la valeur de la production agricole en 2016 qui s’élève à 70,7 milliards d’euros selon les données de l’Insee-Agreste 2017. Si on inclut les services et les subventions sur les produits, le chiffre se monte à 78,8 milliards d’euros. Il est intéressant de noter que la production agricole était de 13,1 milliards d’euros en 1970.

Ensuite, l’excédent commercial agroalimentaire français en 2016 a été estimé à 6,1 milliards d’euros. Grâce à ce chiffre, le secteur se place à la troisième place au rang national.

Le nombre d’exploitations agricoles en baisse

Comme dit en introduction, la France a toujours été un pays d’agriculteurs. Cependant, depuis de nombreuses années maintenant, le nombre des exploitations agricoles n’a de cesse de diminuer. D’après les données Agreste 2017, en France, on dénombrait 451 606 exploitations agricoles alors qu’elles étaient 1,1 millions en 1988. De plus, la taille de ces exploitations est en moyenne de 61 hectares. Cependant, elle est variable selon le type de production : 87 hectares pour les grandes cultures, 17 hectares pour la viticulture et 10 hectares pour l’horticulture ou le maraîchage.

D’un autre côté, on constate que l’agriculture biologique gagne du terrain en France. En effet, les exploitations consacrées à ce type d’agriculture ont augmenté de 5000 en l’espace de seulement trois ans. De plus, leur surface exploitable est également en hausse de 17% par rapport à 2015.

Comme Olivier Dekokère peut en témoigner, l’agriculture occupe une place très importante dans le paysage économique français. Cependant, elle fait face à de profondes mutations entre le nombre d’exploitations agricoles qui diminue et la présence de plus en plus accrue de l’agriculture biologique.

 

Retrouvez Olivier Dekokere sur les réseaux sociaux :

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s